Bien sûr,  le Cheval Ariègeois Castillonnais, cheval de montagne est  moins connu que  le Mérens, 

Mais il fait partie des populations chevalines pyrénéennes ( Anglo-Arabe,  Castillonnais, Landais, Merens, Pottok, ... )

 Il est originaire  du Castillonnais et plus précisément de la Vallée du Biros  

 

 Le cheval  Casillonnais est  bien adapté à la vie des montagnes et est caractérisé par son adresse, sa robustesse et son ardeur au travail.

 ll  mesure au garrot,environ 1,50 m - 1,55 m 

 De robe Noir Pangaré (bai châtain) avec des marques de feu aux nuances rousses aux flancs et un "nez de renard",  

 

  le cheval Castillonnais a suscité dès le début du siècle (1908) l'intérêt d'un éminent hippologue ariégeois, Gabriel LAMARQUE

 le cheval Castillonnais issu de hardes sauvages très anciennes dont les grottes ariégeoises recèlent des représentations peintes ou sculptées, 

 Cheval henissant - d'après E. Piette


Cheval hennissant en bois de renne sculpté (- 13 000 ans) 

Daté du Magdalénien, l'original est exposé dans la salle Piette du Musée d'Archéologie Nationale et provient des fouilles d'Edouard Piette. Image : dessin d'après un relevé d'E. Piette

Ci dessous photo de Daniem Butaeye dans la groote de niaux 

 

  La liberté dans nos montagnes

 

 

Préparation pour une exposition en Castillonnais

 Présentation à  Paris au salon de l'agriculture  avec une ambassadrice en costume de Bethmale et en sabot aux hautes pointes  effilées, fabriqués par Pascal Jusot artisan sabotier, installé  dans la fameuse vallée de Bethmale depuis 1984.

  

Prochains rendez-vous  avec le Cheval Castillonnais:

 

- Dans nos vallées et, ou 

- Au 25° MARCHÉ CONCOURS annuel d'élevage de la Race Castillonnaise

Samedi 6 août 2016 à 14 h à Saint Girons (Ariège-Pyrénées).